samedi 21 janvier 2017

Avenger

De la même société, vous pouviez également vous orienter vers la plus modeste Avenger et son foudroyant 4 à plat VW ! Certaines furent monter avec des composants Corvair un peu plus crédibles eu égard à ce dessin flatteur....

vendredi 20 janvier 2017

Jamaican

Souvent on cause de coupés exotiques ici. Dans le genre, Bob Miller a croisé cette rare Fiberfab Jamaican de 1968 avec un big bloc Ford et une finition qui laisse penser que le gars est resté scotché sur un HOT ROD magazine de 1990 ;-). Le design général est une réussite totale avec tous les clichés de la GT des sixties. Sur les 2 autres photos, un exemplaire de 67 au traitement plus "classique".

jeudi 19 janvier 2017

1949

Une jolie carte de l'A.M.A.C. qui va bien avec mon précédent dessin.

lundi 16 janvier 2017

Eliminator

Pour clôturer le sujet, Pascal me fait suivre ces 3 photos en noir et blanc. Le Sedan a des jolies roues façon artillerie, le cabrio est en cours de "rodification" en Norvège (1969 ?) et le dernier, radicalement choppé a été pris aux US en 2013.

vendredi 13 janvier 2017

Péril jaune

Les deux photos ont été prises durant la décennie des années 80. La différence de style entre le coupé du haut, directement issu des 70s et le sedan monochrome du bas est ébouriffante ! Pourtant, seulement 6 ans séparent ces deux clichés. Quelle merde quand même c'est foutue manie de se mettre raccord aux couleurs de sa bagnole, j’imagine aussi que leur cuisine devait être gavée de touches de jaune ;-)

jeudi 12 janvier 2017

Pastels

Comme on parle des années 90 et du Ford 34, j'ai retrouvé une autre perle : Un dessin que j'avais réalisé pour Philippe Delahaye qui envisageait de construire une petite série de rods sur cette base ;-)..... Bref, en tout et pour tout il n'y aura qu'un exemplaire, le 34 d'Hervé Barbereau, dans le plus pur style du moment. La boucle est bouclée avec la couverture de ce numéro de Nitro de 1994 qui mettait à la une le 34 de Jacques Fouilloux, une vraie réussite !

mercredi 11 janvier 2017

Thirty four

J'ai retrouvé un dessin réalisé en 1992 pour la promotion du premier meeting FSRA avec un Ford 34.... Le 34 était la base incontournable des années 90.

mardi 10 janvier 2017

Ford 34 custom

Oui, je sais, un Ford 33-34 d'aspect un peu sage c'est dans la tendance street rod qu'on le classe.... Mais avec un traitement Custom ça peut le faire également même si c'est vrai qu'un 36 sera nettement plus fluide pour l'exercice !

lundi 9 janvier 2017

Puces à la Beaujoire

Hier, 18ème édition de la bourse autos et motos Nantaise organisée par Les Vaillantes Pétarelles de l'Ouest. Toujours quelques trucs à chiner, des copains pour discuter et cette année la présence d'un superbe A Street Rod..... Comme quoi le monde change !

samedi 7 janvier 2017

L'image du dimanche

Le Palais du Parlement, Bucarest. C'est quand même plus exotique que la énième photo d'un custom devant un speed shop Californien ;-)

vendredi 6 janvier 2017

Pour toi Patrick !

Le coupé 15/17 est directement issu de la vénérable Renault 12. Cette bagnole sera un succès énorme et pas seulement en France. Les Européens vont l'adorer, les Australiens, les Sud Africains et les Sud Américains également et elle aura une longue carrière en Turquie mais surtout Roumanie ou les derniers exemplaires tomberont des chaines en 2004 avec l'arrivée de la Logan. D'ailleurs, les Roumains commencent à vouer un véritable culte à la 1300 ou à la plus rare 1410.

jeudi 5 janvier 2017

La combine à Nanard

Par chez moi, quand j'étais enfant, la personnalisation automobile ressemblait souvent à ça. J'avais même un oncle, fan du FC Nantes qui transformait ses Simca 1100 ou autre Fuego Turbo en véritable "Fan Cars" (sans turbine ;-)... Petite réinterprétation en image sur une brave R15 orange directement dérivée du dessin commandé par Pierre. Je pense que ça parlera à certains.

mercredi 4 janvier 2017

Got it

Il y a une quinzaine de jours, dans sa quête d'épaves, Bruno est tombé sur cette Renault 15. Les jantes Gotti et le pot Devil sont d'une autre époque mais ces clichés restent gravés dans la mémoire collective comme les éléments indissociables de la performance à la française.... (Merci "El Tex")